Le combo parfait : santé et rapidité

Le vélo électrique apparaît comme une solution gain de temps et bénéfique sur plusieurs aspects de santé. Plus qu’un moyen de transport, il offre au corps et à l’esprit une source de bien-être. La mobilité douce aide à déconnecter des petits tracas du quotidien : 39 % des Français estiment que le vélo a un impact positif sur leur moral !

homme-accroche-son-casque-sur-son-velo
CHANGEZ VOS HABITUDES DE TRANSPORT
homme-en-costume-a-velo

Gagner de précieuses minutes de sommeil le matin, c’est une quête qui nous anime tous.

Passe-partout, maniable et rapide, le vélo électrique s’impose comme un moyen de transport permettant de tout faire plus rapidement, même de profiter des paysages. 

  • Une santé de fer
  • Ciao le stress
  • Du temps pour soi

Les avantages du transport trajet domicile travail 

Une santé de fer

On ne vous apprend rien en vous disant qu’une activité régulière sportive augmente la productivité et réduit les risques de tomber malade. En effet, 15 minutes minimum de vélo cinq fois par semaine, assure d'atteindre les quotas définis par l’OMS. De plus, pratiquer une activité sportive régulière réduit de 5 fois le risques de maladies cardiovasculaires. Bonus : En adoptant le vélo électrique, on fait des économies de salle de sport ! 

This is a button

Ciao le stress !

Un esprit sain dans un corps sain ! Faire du vélo, c’est améliorer notre moteur préféré : le cerveau. L'activité physique permet de sécréter l’hormone du bonheur, et pédaler contribue à une meilleure oxygénation de l’esprit. Des études le confirment en expliquant que cela participe à réduire le stress et à provoquer le sentiment de sérénité. Un cerveau plus oxygéné est un cerveau plus « apaisé » et donc plus apte à résoudre les petits problèmes du quotidien. 

This is a button

Du temps pour soi

50 minutes, c’est le trajet moyen domicile-travail en France. Est-ce qu’on préfère passer 50 minutes dans une proximité forcée avec ses compagnons de transport en commun ou à subir les bouchons en voiture ? En choisissant le vélo électrique, on gagne du temps ! Quand on sait que 40% des trajets quotidiens en ville font moins de 3km et que la vitesse moyenne d’un vélo deux fois supérieure à celle des voitures, on ne réfléchit plus ! 

This is a button
Chiffres clés

x2

Vitesse moyenne d’un vélo électrique en ville face à une voiture

28%

De risque de mortalité réduit pour les pratiquants quotidien

400€

Bonus écologique pour les particuliers souhaitant acquérir un VAE

15000km

De pistes cyclables aménagées dans tout l’hexagone

Questions Fréquentes

Pas de réponse à votre question ?

Les villes sont-elles adaptées pour accueillir le nombre croissant de cycliste dans leurs agglomérations ?

La réponse est oui. La pratique du vélo s’étant démocratisée, les villes ont su prendre le virage et adapter leurs infrastructures. 

 

En 2021, la région parisienne compte plus de 1000 km d’aménagements exclusifs pour les cyclistes. Elle souhaite pérenniser cette démarche en 2022 grâce à un investissement supplémentaire de 250 millions d’euros à cet effet. De quoi ravir nos cyclistes en herbe ! 

 

Au-delà de Paris, l’ensemble des agglomérations se sont lancé le défi d’aménager leur ville. Pour n’en citer que deux, Marseille et Lyon sont également sur le coup. La cité phocéenne a initié en 2019 la construction de 8 lignes de pistes cyclables avec la date butoir de 2024 et des objectifs d’extensions d’ici 2030. Quant à la ville de Lyon, depuis 2020, ce sont 6 200 places de stationnement déployées et plus de 39 km de pistes cyclables supplémentaires qui viennent renforcer les 500 km déjà disponibles. 



Existe-t-il des aides financières pour acquérir un vélo électrique ?

En effet, différents types d’aides ont été développés pour accompagner ceux qui le souhaitent à acquérir un vélo électrique. 

 

Tout d’abord, l’État a créé le « Bonus Vélo », valable jusqu’au 31 décembre 2022. Le bonus écologique pour un vélo à assistance électrique (VAE) est un dispositif qui prévoit une aide financière pour l’achat d’un « cycle à pédalage assisté ». 

 

> Jusqu’à 300 euros maximum pour l’achat d’un VAE par un particulier ayant un revenu fiscal de référence par part inférieur à 13 489 euros.

> Jusqu’à 400 euros maximum pour l’achat d’un VAE par un particulier ayant un revenu fiscal de référence par part inférieur à 6 300 euros ou pour une personne en situation de handicap. 

 

Ce n’est pas tout ! Les villes souhaitent également contribuer à cette transition durable en proposant leurs propres dispositifs d’aides à l’achat d’un VAE. 

 

Selon votre lieu de vie et votre domicile, vous pouvez vous renseigner sur le site de votre mairie, de votre communauté de communes ou encore de votre région. Vous trouverez ainsi les différentes aides que chacune propose et auxquelles vous pourrez prétendre. 




Qu’est-ce-que le Forfait Mobilités Durables ?

Le Forfait Mobilités Durables (FMD) est un dispositif financier facultatif qui permet aux employeurs de prendre en charge une bonne partie des frais des salariés sur leurs déplacements domicile-travail. 

 

Le montant d’aides données par son entreprise peut aller jusqu’à 800 euros par an et par salarié, en étant exonéré d’impôt et de cotisations sociales, notamment lorsqu'il est cumulé avec un abonnement de transport en commun.

 

Parmi les modes de transport éligibles, on retrouve de nombreux moyens de transports respectueux de l’environnement, dont les vélos à assistance électrique, of course !



Pourquoi privilégier le vélo électrique au scooter ou à la voiture électrique ?

Vivre en ville peut parfois être une épreuve. Entre les nuisances sonores, la pollution, les embouteillages ou encore les problèmes de stationnement, le quotidien n’y est pas toujours simple.

 

Les arguments en faveur du vélo électrique sont nombreux, surtout pour les citadins. 

 

Tout d’abord, la pratique du vélo permet de désengorger les villes et de libérer l’espace public. Mais ce n’est pas tout : plus la pratique du vélo se démocratise, moins il y aura de véhicules et plus les villes seront agréables à vivre pour leurs habitants. 

 

L’avantage non négligeable par rapport à son cousin le scooter est sûrement sa taille. Plus passe-partout et maniable, il permet de se faufiler aisément entre les obstacles du quotidien. 

 

Il est également plus rapide en ville, c’est prouvé sur les trajets de moins de 5km (vive les pistes cyclables), et c’est un facteur qu’on privilégie lors du choix de son mode de transport. On gagne aussi un temps précieux au niveau du stationnement.



Quels sont les bénéfices du vélo sur la santé ?

Pédaler, c’est bon pour la santé ! 

 

Le vélo ne possède que peu de contre-indications, voire aucune. Il contribue à réduire le risque de maladies cardiovasculaires, facilite l’endurance et renforce le système immunitaire. Sa pratique physique aide à l’amélioration du sommeil et de la productivité. Plus reposant et performant, serait-ce la recette du bonheur ? 

 

On ne s’arrête pas là, le vélo est une pratique conviviale et récréative. C’est une activité qui se fait aussi bien individuellement qu’en groupe. Au bord des quais ou en campagne, avec des amis ou en famille, il permet de renforcer les liens. Le vélo électrique a également l’avantage de laisser l’utilisateur choisir l’intensité de l’assistance, et donc de choisir son rythme de croisière. 


Enfin, le vélo c’est l’avenir de notre planète. Au vu de nos engagements, il est important de mentionner que plus il y aura d’utilisateurs, plus on agira sur la réduction des GES. Notre santé nous en sera reconnaissante, respirer l’air pur de son balcon, ça donne envie ? 



Quels aménagements ont été développés pour assurer la sécurité des cyclistes ?

Mettre en place des plans d’aménagements pour les cyclistes c’est bien mais quand ils sont sécurisés c’est mieux. Aujourd’hui, la sécurité des usagers est centrale lors l’élaboration des plans de mobilité durable. Afin de circuler sereinement et de manière confortable, différentes solutions ont été mises en place :

> Les pistes construites récemment sont séparées des routes et des trottoirs et sont suffisamment larges pour pouvoir donner plus de place aux cyclistes.

> Les itinéraires sont pensés pour être au plus près des trajets quotidiens des citoyens. Ainsi, nous retrouvons des pistes construites avec le moins d’obstacles possibles et qui desservent les axes les plus fréquentés.


> Les revêtements ont été conçus pour accueillir les cyclistes sous n’importe quelle météo et pour faciliter le roulage.


> Les pistes sont également équipées de fontaines à eau ou encore de bordures suffisamment hautes pour servir de repose pied afin de rendre l’utilisation la plus agréable possible.

AVANCEZ GRÂCE À L'ÉCOMOBILITÉ