L'écomobilité au coeur de la RSE

 

La Responsabilité Sociale des Entreprises est une opportunité pour chaque entreprise de se questionner sur son impact positif sur la société et d'agir pour l'environnement en étant viable économiquement. Une politique RSE regroupe l’ensemble des actions qui répondent à ces questions et l’écomobilité est un moyen fort pour y répondre.

couple-fait-du-velo-ensemble
DÉPLOYEZ VOTRE POLITIQUE RSE
homme-velo-cargo-rue-ville

Plus que jamais au cœur de l’actualité, la RSE et l’écomobilité sont liées par des objectifs et une mission commune : améliorer son impact et le bien-être de tous. 

Nous vous accompagnons pour remplir cette mission et les avantages sont nombreux : 

  • Réduire son impact carbone
  • Concrétiser sa politique RSE
  • Anticiper le changement

les avantages de la RSE

Réduire son impact carbone

C’est l’un des combats collectifs les plus importants que nous avons à mener : réduire notre impact sur l’environnement pour protéger notre planète. 
En France, 30% des GES émis sont aujourd’hui dûs aux moyens de transports utilisés. L’usage du vélo électrique est une solution adaptée et idéale pour contribuer à décarbonner et à réduire notre impact, en tant qu'entreprise et en tant qu'individu.

 

This is a button

Concrétiser sa politique RSE

Un des enjeux actuels de l’entreprise réside dans la mise en place d’une politique en phase avec nos problématiques environnementales et sociétales. La RSE est devenue indispensable, mais pas toujours simple à mettre en pratique. Proposer à ses collaborateurs un vélo constitue une action concrète et impactante, surtout quand on sait que 29% d’entre eux jugent que les entreprises doivent promouvoir cette pratique.

This is a button

Anticiper le changement

L’écomobilité connaît un essor et ce n’est que le début ! Dans les années à venir, on parie sur l’explosion de la pratique des VAE dans notre bel hexagone et on vous encourage à suivre le mouvement avec nous dès maintenant. Les politiques nationales et locales vont dans ce sens : qu’il s’agisse de proposer différentes aides à l’achat, de repenser le stationnement ou d’améliorer les infrastructures cyclables en ville, on peut dire que la révolution du vélo est en marche !

This is a button
Chiffres clés

30%

des GES sont émis par les moyens de transports

29%

des salariés estiment que les entreprises doivent promouvoir l’écomobilité

73%

des entreprises ont des difficultés à mesurer l’impact de leurs actions RSE

47%

des entreprises ont réalisé leur bilan carbone

Questions fréquentes

Pas de réponse à votre question ?

Pourquoi le vélo électrique est l’action la plus complète pour répondre à tous les points de ma politique RSE ?

En France, plus de la moitié des entreprises de cinquante salariés ou plus déclarent s’engager dans la RSE qui devient une réalité incontournable et souvent nécessaire pour l’obtention de normes et certifications.

Le VAE présente des bénéfices pour l’ensemble des trois piliers constitutifs d’une démarche RSE : le volet social, environnemental et économique. Permettant de faire « d’une pierre trois coups », le vélo du futur s’impose comme un moyen idéal pour alimenter cette démarche, communiquer et susciter l’adhésion aux valeurs de l’entreprise.

 

Quel est l’impact en termes de réduction carbone si je mets en place une politique d’écomobilité pour tous mes salariés ?

Aujourd’hui, les moyens de transport utilisés dans notre société représentent environ 30% des gaz à effet de serre. Et parmi ce pourcentage, la majorité correspond aux trajets domicile-travail.

Agir sur les trajets de ses salariés, en tant qu’entreprise, c’est prendre la mesure de ce chiffre important et proposer une alternative aux moyens de transport actuels tels que la voiture, la moto ou encore le scooter. 


Évidemment, proposer un vélo électrique à la moitié de ses salariés n’est pas aussi impactant que si tout le monde au sein de l’entreprise en est équipé. Mais c’est un premier pas significatif et cela peut représenter une réduction carbone importante. 


Notre application permet de mesurer précisément la réduction carbone de tous vos salariés équipés de nos vélos pour vous donner les meilleurs indicateurs au quotidien.

 

Comment puis-je mettre en avant le bilan carbone de mon entreprise grâce à la pratique du vélo ?

Nos vélos sont tous équipés de trackers qui permettent de mesurer en temps réel, grâce aux trajets des usagers, les économies réalisées en termes d’émissions de gaz à effet de serre. 


Grâce à notre application mobile, entreprises et usagers ont accès à toute la data nécessaire pour mesurer son impact carbone et le valoriser. 


Vous êtes une entreprise et vous souhaitez gamifier la pratique du vélo auprès de vos salariés en la rendant ludique ? Nous pouvons même imaginer ensemble des challenges entre vos différentes équipes/directions/sites pour calculer qui pratique le plus le vélo et a l’impact carbone le plus bas ! 

 

Pourquoi privilégier le vélo électrique au scooter ou à la voiture électrique ?

Plusieurs arguments permettent de faire le choix du vélo par rapport à d’autres moyens de transport électriques existants lorsqu’on vit en ville.

Le premier qui nous vient, au vu de notre engagement, est évidemment écologique. Si l’on compare les différents moyens de transport, le vélo électrique est sans conteste celui qui pollue le moins. Une voiture électrique produit 22g de CO2/km tandis que les vélos et scooters électriques produisent moins de 2g de CO2/km lors de leurs déplacements. Mais le calcul se joue aussi au niveau de la production : la construction d’un scooter est trois fois plus polluante que celle d’un vélo. 


Ce n’est pas son seul avantage par rapport aux deux autres car il est également plus rapide en ville et c’est un facteur qu’on privilégie lors du choix de son mode de transport. 

C’est prouvé sur des trajets de moins de 5km et cela s’explique par le fait qu’il est plus maniable et passe-partout qu’un scooter et les pistes cyclables qui s’étendent chaque année dans toutes les villes de France sont la voie royale pour éviter les bouchons. On gagne aussi un temps précieux au niveau du stationnement, facilement verbalisé pour les scooters qui ne sont pas garés dans les clous et un parcours du combattant en voiture dans certaines villes ou quartiers. 


Le dernier atout du vélo, et pas des moindres, est qu’il s’agit d’un allié précieux pour notre condition physique. Contrairement aux véhicules motorisés, il permet de réaliser une pratique sportive et un vrai effort physique au quotidien, nécessaire pour notre bien-être, aidant la productivité au travail et permettant de réduire certains facteurs de risques au niveau santé. Le petit bonus c’est l’assistance électrique qui le rend accessible pour tous et qui limite quand même l’effet transpi pas sexy avant d’arriver au bureau ! 

Qu’est-ce que le Plan de Mobilité ?

Le Plan de Mobilité employeur (ex Plan de Déplacement Entreprise) est une initiative pensée pour responsabiliser les entreprises à s’engager pour réduire les émissions de GES. 


Il est obligatoire depuis 2020 pour les entreprises de plus de 100 salariés, selon plusieurs critères démographiques. 


L’objectif est d’optimiser les déplacements des salariés grâce à plusieurs actions : en encourageant l’utilisation de transports publics, en remboursant une partie des abonnements transports ou en promouvant l’utilisation du vélo par exemple.

 

La mise en place d’un PDM est complémentaire avec la réalisation d’un bilan carbone, les objectifs étant communs. Il est donc conseillé de penser les deux démarches conjointement pour avoir une politique plus cohérente et efficace. 

 

Le vélo à assistance électrique est un des moyens de transport le moins impactant et favorisant l’intermodalité. C’est donc une solution idéale et innovante à intégrer dans son PDM. KEMMROD vous accompagne dans l’intégration de cette solution et dans la mise en place d’un Plan de Mobilité 100% cyclable ! 

 

Qu’est-ce que le Forfait Mobilités Durables (FMD) ?

Le forfait mobilités durables (FMD) est un dispositif financier facultatif de soutien aux salariés pour leurs déplacements domicile-travail.


Le montant d’aides données par son entreprise peut aller jusqu’à 800 euros par an et par salarié en étant exonéré d’impôt et de cotisations sociales, notamment lorsqu'il est cumulé avec un abonnement de transport en commun.


Parmi les modes de transport éligibles, on retrouve de nombreux moyens de transports respectueux de l’environnement, dont les vélos à assistance électrique, of course ! 


avancez grace à l'écomobilité